Nous sommes
un groupe
pérenne

Un actionnariat familial
solide et des collaborateurs
actionnaires

Marie Christine Coisne-Roquette

Sonepar est un Groupe qui croit à l’ouverture de son capital à ses collaborateurs et qui l’a mise en application depuis plus de 20 ans. Il est assez rare qu’un groupe privé comme le nôtre offre cette possibilité.”

Les actionnaires familiaux, réunis au sein du holding familial Colam Entreprendre, apportent un soutien constant à la stratégie de développement de Sonepar.

Des actionnaires familiaux responsables

Le lien étroit qu’ils entretiennent avec le Groupe et ses dirigeants, leur volonté de faire vivre ses valeurs, de les partager et de préparer l’avenir, traduisent de manière concrète leur engagement. L’une des forces de cet actionnariat familial, c’est d’avoir su relever le défi des générations. Les jeunes actionnaires, dès 18 ans, bénéficient d’un Séminaire d’accueil, effectuent des stages dans l’entreprise, se forment à la gouvernance, à l’occasion du Parcours de Partage. Ils participent aux groupes de travail qui pourront faire émerger des propositions innovantes, dans des domaines comme la responsabilité sociale et environnementale.

Être actionnaire responsable, c’est recevoir, s’approprier et transmettre notre héritage, dont la pérennité repose sur notre adaptation aux défis économiques, sociaux et environnementaux du monde.

L’année 2015 a été marquée par la poursuite des travaux autour de Colam Actionnaire Responsable : une démarche pour le présent et l’avenir, de soutien de la stratégie du Groupe, de transmission des valeurs. Elle permet aux actionnaires familiaux de formaliser et partager une conviction : « être actionnaire responsable, c’est recevoir, s’approprier et transmettre notre héritage, dont la pérennité repose sur notre adaptation aux défis économiques, sociaux et environnementaux du monde ». Elle ouvre les chantiers nécessaires : « soutenir et accompagner sur le long terme le Groupe familial et ses entreprises dans leur développement, dans le respect des personnes qui y travaillent. Mettre à profit nos ressources humaines et financières pour mettre en œuvre des initiatives ayant un impact social et environnemental positif sur le monde qui nous entoure ».

L’année a aussi été celle d’un voyage de rencontre des actionnaires avec les dirigeants de Sonepar : 4 journées de discussions sur les enjeux stratégiques, réunissant 500 participants, autour des thèmes de l’action (« Yes we do ») et de la confiance mutuelle.

Marie-Christine COISNE-ROQUETTE : le projet ambitieux d’atteindre le seuil de 10% d’actionnariat salarié

« Sonepar est un Groupe qui croit à l’ouverture de son capital à ses collaborateurs et qui l’a mise en application depuis plus de 20 ans. Il est assez rare qu’un groupe privé comme le nôtre offre cette possibilité. Les 3 freins classiques sont : la crainte de dilution du capital par les actionnaires familiaux ; le sujet sensible de la valorisation en l’absence de cotation ; les voies de liquidité (comment garantir aux actionnaires salariés le rachat de leurs actions). Quelques exceptions subsistent dans les pays dont les législations interdisent aux groupes privés, qui ne souhaitent ni devenir cotés ni rendre leurs comptes publics, d’offrir des actions à un grand nombre de personnes.

Si nous avons pu surmonter l’ensemble de ces freins, c’est tout d’abord grâce à la volonté des actionnaires familiaux. Ils ont toujours partagé cette philosophie de recherche constante, avec les dirigeants, de l’intérêt de l’entreprise sur le long terme, et de partage dans la durée, des enjeux et de la création de valeur de Sonepar. C’est ensuite grâce aux services d’experts financiers réputés, qui ont assuré depuis 25 ans la continuité, la qualité et l’intégrité du processus de valorisation des titres. C’est enfin grâce à la mise en place des mécanismes qui garantissent le rachat des actions de tout actionnaire salarié qui souhaiterait sortir du capital.

Nous avons exprimé notre ambition d’atteindre au moins 10% d’actionnariat parmi les cadres de Sonepar. Nous nous sommes donné les moyens de cette ambition en proposant en 2015 à plus de 4 000 collaborateurs de devenir actionnaires ou de renforcer leur engagement. »

Lire l’intégralité de l’interview

Shareholders testimonials

Paroles actionnaires

« La démarche Colam Actionnaire Responsable, en parfaite cohérence avec les valeurs du Groupe, peut fédérer les actionnaires autour d’une vision commune. »

« Une vision commune et optimiste de l’avenir, une confiance et un engagement réciproques. »

« De la simplicité, de l’authenticité et du respect mutuel. »

« Nos valeurs communes nous ont permis de grandir jusqu’à ce jour… et nous avons de nombreuses perspectives de développement pour l’avenir. »

Nos valeurs :
Ils témoignent
Ils les portent

passion-FR

La passion

« C’est se lever chaque jour avec l’envie d’évoluer, d’être force de proposition chez nos clients pour bâtir le meilleur partenariat possible ».
Seïfedinne LEMTELLA – Luminaire Metal Union – France

hommes-FR

Les hommes

« La grande valeur des hommes et des femmes dans le Groupe, c’est le partage des compétences de chacun ».
David BEHAR – VDS – France

synergies-FR

Les synergies

« Notre organisation décentralisée dispose d’un énorme potentiel pour accroître les synergies en partageant les expériences et les meilleures pratiques. Découvrir ce trésor, même une partie, c’est la base d’un avenir rentable du Groupe ».

Carsten HOFFMANN – Sonepar Group

rentabilite-FR

La rentabilité

« Elle apporte la liberté et l’indépendance, elle est nécessaire pour relever les grands défis de demain, elle confirme la qualité du travail accompli et les performances réalisées ».

Piet BÜNTE – Sonepar Deutschland - Allemagne

clients-FR

Les clients

« Les clients sont notre motivation pour avancer chaque jour un peu plus loin ».
Tim DIETZ – Sonepar Deutschland - Allemagne

reference-FR

La référence

« Etre chez Sonepar, c’est être honnête, c’est avoir l’esprit d’entreprise, c’est proposer des produits et solutions de qualité, c’est croire dans le talent de nos équipes ».
Angela CORONEL – Sonepar Iberica – Espagne 

respect-FR

Le respect

« Pour gagner le respect des autres, il faut d’abord les respecter. Le respect favorise la collaboration, les synergies et la coopération. Nous respectons les points de vue, les croyances, les personnalités et la vie privée de chacun ».
Purbita GHOSH – ESK India - Inde

« C’est la base de toutes nos activités. Traiter nos collègues, nos clients et nos fournisseurs avec respect nous permet de créer un partenariat dans la durée, qui nous apporte un soutien dans les périodes plus difficiles ». 
Tim DIETZ – Sonepar Deutschland – Allemagne

L'Avenir

L’avenir

« Le premier jour dans l’entreprise, je me suis assis avec mon manager et il m’a dit : « fais preuve d’audace ». Il a dit qu’il préférait tenter quelque chose de nouveau et ne pas y parvenir plutôt que de faire la même chose qu’ailleurs. Je crois que c’est pour cela que nous allons réussir, parce que nous ne craignons pas les défis du futur ».
Chris BRIGHT – L&H Group – Australie

« Une fois, j’ai entendu un dirigeant de Sonepar dire que « regarder vers le passé n’a de sens que si c’est pour garantir un meilleur avenir ». Nous avons pu faire de cette phrase une réalité ».

Claudia RODRIGUES – Sonepar Brasil - Brésil

Une gouvernance solide
pour une croissance
durable

sonepar-panorama-sustainability-section-03

Sonepar s’appuie sur des valeurs et des principes d’action partagés pour conjuguer avec succès développement décentralisé et croissance pérenne.

C’est l’objectif de la Charte de gouvernance, dédiée aux actionnaires comme aux cercles de dirigeants. Les responsabilités sont clairement établies, au service d’une ambition forte : être « La Référence ». Les actionnaires familiaux sont réunis dans le holding Colam Entreprendre. La politique de dividendes assure l’équilibre entre développement de l’entreprise et rémunération des actionnaires. Les actionnaires familiaux ont souhaité ouvrir le capital du Groupe à ses salariés, regroupés dans le holding Sonepack. Ensemble, les actionnaires familiaux et salariés contrôlent le capital de Sonepar.

« La Charte de mission : expliquer ce que nous sommes, ce que nous faisons, ce que nous voulons »
« La Charte de mission : expliquer ce que nous sommes, ce que nous faisons, ce que nous voulons »

La Charte affirme des principes de comportement, permet à tous d’agir selon des principes de fonctionnement partagés et engage chacun à :

  • Agir dans le respect des autres ;
  • Eviter tout acte ou décision qu’il ne peut assumer publiquement ;
  • Promouvoir l’intégrité, entretenir la motivation, récompenser la loyauté, l’efficacité et l’esprit d’initiative ;
  • Développer le sens du respect mutuel de et vers l’entreprise.

L’Assemblée générale

Elle réunit environ 250 participants, actionnaires directs ou indirects de Sonepar et nourrit les échanges entre actionnaires, Direction générale et équipes dirigeantes. Les résultats et les axes stratégiques du Groupe sont abordés, ce qui permet à tous de connaitre les objectifs, les actions menées et de partager une vision du développement de Sonepar, soutenue par le vote de l’actionnaire familial.

Le Conseil d’administration

Il se réunit au moins 4 fois par an, analyse les résultats en s’appuyant sur les rapports du Comité d’Audit, étudie les activités des 4 Régions de Sonepar en présence de leurs Présidents. Il procède à un suivi des actions et réalisations liées aux grands axes de développement ou aux priorités stratégiques. En 2015, il s’est penché sur la politique d’acquisitions pour analyser son impact tant sur l’évolution des grands agrégats du Bilan que sur leur transformation en résultats. Il suit de près les opportunités et risques de la diversification des métiers du Groupe.

La Direction générale

Les opérations du Groupe sont conduites par le Directeur Général dans le cadre de la Lettre de mission, élaborée avec le Sonepar Executive Committee (SEC), et qui met en valeur les 4 domaines essentiels de l’action des filiales du Groupe. En lien étroit avec le Directeur Général Délégué et les Présidents de Régions, 19 acquisitions ont été supervisées en 2015.

Les Comités d’audit et de rémunération

Composés d’administrateurs et d’actionnaires familiaux, ils travaillent en appui du Conseil d’administration, procèdent à des études, formulent des propositions. En 2015, le Comité d’audit a mené un suivi des plans d’actions issus des audits précédents. Il a passé en revue, dans le cadre de la cartographie des risques majeurs auxquels peut être confronté le Groupe, les actions liées à la conformité légale et réglementaire, engagées ou à venir. Le Comité des rémunérations a travaillé sur la fixation des règles et des cibles du plan d’actions gratuites 2015, tout en veillant à l’alignement des rémunérations variables sur les objectifs poursuivis.

Gestion: le choix
du plus haut niveau
d’exigence

sonepar-panorama-sustainability-section-04

Sonepar s’est doté de procédures d’audit et de contrôle rigoureuses, applique les meilleurs standards internationaux et forme constamment ses équipes.

Audit interne : priorité à l’efficacité

Le niveau d’exigence le plus haut, avec les meilleurs standards internationaux, dans le respect de la Charte d’Audit interne de Sonepar et en suivant les recommandations de l’Institute of Internal Auditors (IA) : c’est l’option retenue par l’Audit interne. Sa mission consiste à fournir une assurance raisonnable sur les processus de management des risques, de reporting, de contrôle et de gouvernance, à formuler des recommandations pour renforcer leur efficacité et améliorer la qualité de l’information financière et de gestion. Le plan d’audit se fonde sur une évaluation périodique des risques dans chaque filiale principale. Les travaux portent sur les principaux processus au sein du Groupe. En 2015, l’équipe d’audit a mené 97 missions. L’Audit interne expose ses conclusions aux entités concernées et suit la mise en œuvre de leurs plans d’actions. Les résultats des audits et le niveau de mise en pratique des actions du management sont présentés aux Directions générales et aux Conseils d’administration des pays, aux Directions des Régions, ainsi qu’à la Direction générale et au Comité d’audit du Groupe.

Chiffres clés 2015

  • 97 missions d’audit
  • 39 acquisitions intégrées depuis 2 ans dans le processus financier
  • 14 nouveaux films de sensibilisation à  conformité

Contrôle de gestion : au service de la performance

Deux missions sont assumées par le Contrôle de gestion : la mesure et l’analyse des performances, et la recherche d’une amélioration constante du contrôle interne. Dans sa première mission, la définition des buts à atteindre et l’analyse partagée des performances des sociétés par rapport à ces objectifs font partie des processus mis en œuvre. En 2015, il a coordonné la réalisation d’un recueil d’outils et bonnes pratiques pour les ouvertures d’agences et a entamé un travail sur l’aide au pilotage des investissements. Seconde mission : mobiliser les différents acteurs à tous les niveaux, en contribuant à élaborer un référentiel commun, en animant des formations, en apportant des outils d’évaluation partagés, etc.

Comptes consolidés mensuels

Sonepar établit des comptes consolidés selon le référentiel IFRS, standard de normes comptables international. Les comptes annuels, répondant à un niveau d’exigence similaire aux groupes cotés, sont certifiés par les cabinets d’audit KPMG et Mazars. Grâce à son système de consolidation et de reporting, le Groupe dispose d’une réelle visibilité sur les informations financières de ses filiales. Il dispose aussi d’une forte capacité d’intégration des entreprises acquises (41 acquisitions au cours des 2 derniers exercices). La gestion centralisée des procédures comptables et des outils de reporting financier lui permet d’optimiser les processus de production d’informations financières. La Direction générale ainsi peut s’appuyer sur des reporting mensuels fiables et partagés.

Trésorerie centralisée

Le financement et la trésorerie sont gérés par une équipe de 8 personnes à Paris. Sonepar garantit la liquidité, le contrôle de l’utilisation du cash, l’optimisation de la gestion des risques associés (change et taux) et les conditions de financement, avec des outils et procédures offrant le maximum de sécurité. En 2015, le Groupe a consolidé et allongé ses lignes de financement, en profitant des conditions de marché qui offraient des niveaux de taux d’intérêt et de marge très bas. Associé au financement, le « cash-pooling » permet la circulation et la centralisation du « cash » vers et au sein de Sonepar.

Former pour maitriser l’environnement juridique et réglementaire

Sonepar doit intégrer la complexité croissante des réglementations économiques et ses équipes doivent bénéficier du meilleur niveau de compréhension de cet environnement. Le Secrétariat général a donc continué de renforcer la sécurité juridique par de nouvelles formations, des recommandations et le partage de bonnes pratiques. Il a travaillé en 2015 sur un programme d’e-learning traduit dans 29 langues, portant sur 4 thématiques : droit de la concurrence, lutte contre la corruption, contrôle des exportations, protection des données. Ce programme sera déployé en 2016.

Par ailleurs, le Secrétariat général a créé en 2015 le SILCC (Sonepar International Legal and Compliance Committee), afin de faciliter et diffuser l’échange d’informations et des meilleures pratiques opérationnelles. Composé d’une vingtaine de membres issus des 4 Régions du Groupe, il se réunira formellement 2 fois par an mais sera actif au quotidien sur le réseau social de Sonepar.

Développement durable :
responsabilité et actions
collectives

sonepar-panorama-sustainability-section-05

Sonepar accompagne ses clients dans la transition énergétique et mobilise ses équipes au quotidien.

Depuis plusieurs années, Sonepar a inscrit parmi ses priorités une démarche de développement durable et l’envisage de manière globale, environnementale, économique et sociale, mais aussi très concrète. Cette démarche s’articule autour de quatre axes structurants : accompagner la transition énergétique et l’évolution démographique ; limiter l’impact environnemental ; placer les hommes et les femmes qui travaillent dans le Groupe au cœur de son développement ; s’engager envers les communautés locales.

Chiffres clés 2015

  • 630 initiatives en 2015

AGIR ENSEMBLE AU QUOTIDIEN

Sonepar, à l’occasion de l’Energy Saving Week, encourage la créativité, l’adaptation, l’amélioration des processus : réduction de l’empreinte environnementale, efficacité énergétique, baisse des consommations, matériels économes et innovants, recyclage, optimisation des transports et de la logistique, sécurisation des équipes… Les domaines où agir sont divers, l’énergie et les idées des équipes ne manquent pas. Dans ce domaine aussi, Sonepar veut être exemplaire pour ses clients, ses collaborateurs, ses fournisseurs et ses actionnaires.

Energy Saving Week 2015 : toujours plus d’initiatives

Depuis 2011, tous les ans et durant une semaine, le développement durable est mis en avant lors de l’Energy Saving Week (ESW), qui mobilise les équipes de toutes les sociétés du Groupe, dans le monde entier. En 2015, 630 initiatives ont été menées avec les partenaires, clients et fournisseurs.

Un concours récompensant les meilleures initiatives a été lancé. Dans la catégorie « Stratégie de communication », Alfa Elektro en Pologne a impliqué ses collaborateurs, les laissant imaginer la meilleure manière d’illustrer la démarche de développement durable de leur société. Dans la catégorie « Evènement », KVC en Malaisie a mené une grande opération auprès de ses clients, avec diffusion d’un clip vidéo, stands, démonstrations de produits éco-efficaces…

En 2016, l’ESW devient l’Energy & Sustainability Weeks et se déroulera sur deux semaines : des simples économies d’énergie, le marché est passé à l’efficacité énergétique. Le challenge est ouvert…